Technologie ACF

Prévention de la corrosion et de l’encrassement au sel d’ammonium.

La présence de chlorures ou la formation de sel peut être à l’origine de dommages ou de pertes de production dans les raffineries de pétrole. Ces sels sont généralement le chlorure d’ammonium (NH4Cl) ou le bisulfure d’ammonium (NH4HS). Les unités concernées par l’encrassement par le sel ou la corrosion sont les unités de distillation de brut, les unités d’hydrotraitement, les hydrocraqueurs, les unités FCC et les reformeurs. La formation de sel est fréquemment observée sur les parois des tubes, les plateaux de fractionneur, les conduites et les surfaces de l’échangeur de chaleur. La formation de dépôt de sel laisse une solution visqueuse, épaisse, fortement concentrée. Cela peut aboutir à de la corrosion sous dépôt (corrosion par piqûres) car le dépôt de sel absorbe l’humidité. Les sels de chlorure d’ammonium ou de bisulfure d’ammonium sont hautement corrosifs. Des systèmes d’eau de lavage sont installés pour diminuer le risque de dépôt de sel. Cela va certainement dans le bon sens pour éliminer autant de sels que possible. Les sels d’ammonium sont généralement facilement solubles dans l’eau. Mais, en présence de sels d’hydrocarbures, les dépôts de sel ne peuvent souvent pas être totalement éliminés.

Kurita a développé un programme de traitement chimique unique, sous le nom de ACF Technology. Des formulations liquides d’une base organique très forte sont utilisées pour éviter la corrosion acide ou la formation de sels. La base organique ACF réagit préférentiellement avec des acides forts comme l’acide chlorhydrique (HCl) ou ses sels d’ammonium. La réaction privilégiée d’ACF avec HCl est un avantage significatif dans les unités avec des concentrations en H2S naturellement élevées. Sur les sites dans lesquels des sels sont formés, ACF déplace la base la plus faible, l’ammoniaque, en formant un sel ACF liquide. Les produits de réaction présentent des caractéristiques d’absorption d’humidité très élevées (hautement hygroscopiques). Les sels ACF ont une corrosivité très faible et peuvent facilement être retirés avec de l’eau fraîche.

Des programmes de traitement ACF sont utilisés continuellement pour la prévention de la formation de sel et les attaques acides. L’ACF réagit immédiatement avec les composants acides et minimise le dépôt de sel potentiel. Cela permet aux raffineurs d’exploiter les unités de distillation avec une productivité et une fiabilité accrues.

Les unités FCC sont fréquemment soumises à un encrassement au sel d’ammonium. Dans de nombreux cas, les sels de chlorure d’ammonium augmentent la chute de pression ou provoquent une submersion des plateaux supérieurs. L’élimination des sels déposés pendant les opérations normales est particulièrement utile dans les processus de raffinage du pétrole brut. Les procédures traditionnelles de lavage des tours peuvent éliminer les sels solubles dans l’eau. Mais la vitesse d’alimentation doit être réduite significativement pendant ce laps de temps. Le naphta produit, quelques fois également de l’huile légère de recyclage (LCO), n’est pas conforme aux spécifications. Un retraitement est nécessaire, ce qui implique une augmentation des coûts. Lorsqu’un encrassement au sel d’ammonium est détecté, un nettoyage en ligne avec ACF est le premier choix pour dissoudre les sels déposés sur les plateaux supérieurs. Des réductions du rendement ne sont pas nécessaires. Les sels déposés sont dissous et mobilisés rapidement. Une diminution rapide de la pression différentielle démontre généralement la réussite du traitement.

Vous avez besoin d’assistance pour en savoir plus sur notre ACF Technology? Nos experts qualifiés se feront un plaisir de vous conseiller personnellement et individuellement.