Ferrocid®/Dilurit®

Biocides et désinfectants pour protéger vos réseaux d’eau contre la contamination biologique – Ferrocid®/Dilurit®

Les réseaux d’eau industriels représentent souvent un lieu idéal pour la croissance et la multiplication de micro-organismes, en raison notamment de la présence de nutriments, de températures favorables, de temps de passage élevés et du rapport entre la surface et le volume du système.

Dans ces conditions, une grande prolifération bactérienne peut être à l’origine de la formation d’un biofilm et des problèmes qui en découlent comme la baisse des performances du système et l’endommagement du matériel par la corrosion (MIC). De plus, l’accumulation de biofilms bactériens sur la surface peut réduire significativement le transfert de chaleur et augmenter la résistance de friction dans les tubes. Des biofilms sur les parois des tuyaux peuvent également être à l’origine de sérieux problèmes sanitaires dans les réseaux d’eau car ils constituent un habitat pour des micro-organismes pathogènes (comme la Legionella pneumophila, qui se propage via des aérosols et sont à l’origine de la maladie du légionnaire).

Un traitement avec des biocides est donc souvent essentiel, par exemple dans des systèmes de refroidissement, des usines de papier et de pâte à papier. Les programmes de traitement doivent réduire significativement la teneur bactérienne (TBC) dans l’eau et contrôler la formation de biofilm. La minimisation des impacts négatifs sur le système, ainsi que la compatibilité environnementale comme AOX, COD, la dégradabilité, la teneur en azote et en phosphore doivent être prises en compte.

Biocides oxydants et non oxydants :

Pour le traitement des systèmes d’eau avec des biocides de types différents, une série de produits et de méthodologies est disponible. On distingue les agents oxydants et les agents non oxydants.

Remarque : pour améliorer leur efficacité, les biocides peuvent être combinés avec des bio-dispersants qui sont en mesure d’attaquer la couche protectrice des biofilms et de disperser la biomasse morte.

Biocides oxydants :

Ils s’infiltrent par la membrane des cellules tout en oxydant et donc en modifiant le métabolisme de la cellule. Leur action est non sélective. Pour en savoir plus, consulter notre page d’innovations Dilurit® BC S.

Biocides non oxydants :

Ils réagissent spécifiquement avec des composants de la cellule microbienne ou par inactivation de certains processus métaboliques. Leur action est sélective et ne dépend généralement pas de la valeur de pH.

Dilurit®, Ferrocid®, Turbanion® et Kuriverter® : pour un contrôle efficace des micro-organismes (bactéries, champignons et algues) et des macro-organismes (coquillages par exemple) dans les systèmes d’eau de recirculation et les unités de filtration membranaire.

Attention : les biocides doivent être utilisés en toute sécurité. Toujours lire l’étiquette et les informations produit avant l’utilisation.

Contactez-nous.