Épurateurs

Absorbeurs de sulfure d’hydrogène et de mercaptan.

Le sulfure d’hydrogène (H2S) est un gaz naturellement présent dans de nombreux pétroles bruts. Lors de la dégradation de composés soufrés dans le pétrole, du sulfure d’hydrogène supplémentaire peut être libéré. Cela se produit principalement lorsque des composés soufrés entrent en contact avec de l’eau en présence de températures élevées. Le sulfure d’hydrogène est un gaz incolore, toxique avec une odeur d’œuf pourri. Il est détectable à un niveau ppb faible et peut être présent dans tous les processus de raffinage. Les mercaptans (RSH) sont des contaminants courants des composés hydrocarbures les plus légers. Ils sont moins réactifs que le sulfure d’hydrogène mais limitent également les spécifications du produit. Les deux contaminants sont corrosifs pour les métaux, peuvent empoisonner les catalyseurs et présentent une odeur très désagréable.

En présence de températures élevées, le bitume (asphalte), le produit de raffinage le plus lourd, peut libérer des concentrations importantes de H2S en phase vapeur. Pendant les arrêts de l’installation, les réservoirs, conteneurs et colonnes de distillation doivent être ouverts pour permettre les inspections sur site nécessaires. La concentration de H2S dans l’espace libre des réservoirs de stockage peut varier en fonction de la température, de l’agitation, de la viscosité et du niveau dans le réservoir. Les sulfures d’hydrogène et les composants du mercaptan doivent être parfaitement retirés avant tout entrée et inspection.

Le sulfure d’hydrogène représente un enjeu de sécurité, opérationnel, environnemental et de compliance significatif. Pour satisfaire aux spécifications et aux exigences de sécurité, le sulfure d’hydrogène doit être retiré du gaz de raffinerie, des distillats et des carburants. L’utilisation d’un absorbeur de sulfure d’hydrogène est nécessaire pour abaisser les risques. Des amines de neutralisation commerciales sont souvent utilisées comme produits absorbeurs de H2S, mais elles ne sont pas sélectives pour l’élimination du sulfure d’hydrogène. En présence de températures élevées, ces produits absorbeurs de H2S présentent des propriétés réversibles et libèrent à nouveau le H2S. Un bon absorbeur de H2S doit préférentiellement présenter des additifs solubles dans l’huile, des réactions rapides et non réversibles et une stabilité thermique élevée.

Des concentrations accrues de sulfure d’hydrogène ou de mercaptans dans les produits finaux réduisent significativement leur qualité. Ces produits finaux de « faible qualité » doivent être vendus à un prix moindre. Dans le pire des cas, ils doivent être réutilisés dans les processus de raffinage. Cependant, cela implique une perte de production, c’est la raison pour laquelle un absorbeur de H2S très performant peut être le premier choix pour l’élimination du sulfure d’hydrogène. Les absorbeurs de sulfure d’hydrogène de Kurita éliminent ces composants gênants. Pour l’élimination des mercaptans, des programmes chimiques très efficaces sont également disponibles.

Nos produits absorbeurs de H2S réagissent rapidement avec un mélange minimal en améliorant la qualité et la valeur des produits finis. Nos programmes de traitement éliminent rapidement les sulfures d’hydrogène et les mercaptans dans les flux de produit.

Les produits absorbeurs de sulfure d’hydrogène sur mesure de Kurita permettent d’inspecter les systèmes en toute sécurité et en temps opportun. Les dosages très bas et le traitement économique sont synonymes d’avantages significatfs pour de nombreux produits. Selon vos spécifications, Kurita fournit des technologies d’absorption de H2S sans métaux, entièrement solubles dans l’huile ou dans l’eau avec des bonnes propriétés anti-corrosion. Nos produits absorbeurs de sulfure d’hydrogène présentent une bonne stabilité thermique. Si nécessaire, Kurita peut fournir des variantes d’absorbeur de sulfure d’hydrogène ne contenant pas d’azote.

Vous avez besoin d’assistance ? Nos experts qualifiés se feront un plaisir de vous conseiller personnellement et individuellement.