ACF

La technologie ACF de Kurita empêche l'encrassement et la corrosion.

L'encrassement des sels d'ammonium est une menace omniprésente dans les raffineries de pétrole. Il peut entraîner des conditions de fonctionnement précaires et des pertes de production élevées. Le dépôt de sel est fréquemment détecté dans les colonnes principales de fractionnement du craquage catalytique fluide. Des concentrations plus élevées de chlorure dans les résidus de charge peuvent provoquer un encrassement par les sels d'ammonium. Les faibles températures de tête du fractionnement principal des unités de craquage catalytique fluide augmentent le risque d'encrassement. Les impacts négatifs sont une augmentation de la chute de pression, l'inondation de la section supérieure et des pertes de production. La récupération de la chaleur est essentielle dans les unités de traitement qui fonctionnent avec des réacteurs. Les unités de traitement typiques, où l'encrassement ou la corrosion du sel d'ammonium se produit, sont les hydrotraiteurs, les hydrocraqueurs et les reformeurs catalytiques. Les échangeurs d'alimentation/effluent des unités d'hydrotraitement et les colonnes de stabilisation sont également touchés.

La nouvelle technologie ACF (Ammonium Chloride Free) utilise les avantages d'un programme chimique. Les additifs ACF sont des formulations liquides avec une force de base très élevée. ACF réagit immédiatement avec les acides forts tels que l'acide chlorhydrique. La base forte ACF déplace la base plus faible qu'est le chlorure d'ammonium ou le bisulfure d'ammonium de ses sels. Les produits de la réaction de l'ACF ont un pH neutre et un potentiel de corrosion très faible. Par rapport à cette situation, un sel d'ammonium a un potentiel de corrosion très élevé.

La technologie intègre également une propriété d'absorption d'humidité élevée (très hygroscopique). Les sels ACF peuvent absorber l'humidité de la vapeur environnante pour maintenir les sels ACF formés à l'état liquide. Cela permet d'éviter l'encrassement et la corrosion des sels d'ammonium dans les unités de distillation du brut, les unités de craquage catalytique (FCC), les hydrotraiteurs, les hydrocraqueurs, les unités de reformage et autres équipements de traitement.

Ce traitement innovant repose sur plusieurs actions :

  • La base organique très forte réagit immédiatement avec les acides forts en formant un sel de chlorure ACF liquide.
  • L'ammoniac est libéré du sel d'ammonium en formant le sel ACF liquide correspondant.
  • Le produit de la réaction de l'ACF a un pH neutre, est très hygroscopique et peut être facilement éliminé avec de l'eau.

Quels sont les avantages offerts par la technologie ACF ?

  • Prévention de l'encrassement et de la corrosion par la formation de sels ACF liquides. Ces sels ont un pH neutre et un potentiel de corrosion très faible.
  • Élimination des dépôts de sel d'ammonium déjà formés pendant le fonctionnement.
  • Réaction immédiate avec l'acide chlorhydrique très corrosif et les sels d'ammonium.
  • Les sels ACF formés peuvent être facilement éliminés avec de l'eau de lavage ou de l'eau acide. Les sels ACF liquides sont hygroscopiques et ont un très faible potentiel de corrosion.
  • Assure une longue durée de vie à l'équipement de traitement.
  • Réduit la nécessité de procéder à des opérations de nettoyage.

Test de laboratoire

Études de cas

La technologie ACF élimine l'inondation du débutaniseur.

La meilleure réponse à l'encrassement des tours

Nous sommes à votre service et traitons volontiers votre demande.